26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 11:20

Et nous voilà reparti pour de nouvelles aventures ! Le premier Week-end sous tentes de la saison !

Nous avons rendez-vous au local à St-Maurice. Ce WE il y a quasiment tout les éclais et la totalité de nos responsables Tout le monde est là ? Ok c'est parti.

Et on marche, pour aller où ? On ne sais pas encore mais ça ne saurait tarder....

 

Direction la forêt, en traversant le village nous faisons involontairement peur à 2, 3 petits enfants innocents qui passaient par là....Quoi ? Ca vous fait pas peur de voir passer une horde de scouts ? Ah bon ? C'est que ça ne vous ai jamais arrivé... ...Bref, quoi qu'il en soit, il est sûr que nous avons marché un bon bout de temps avant que le rep's "de tête" ne s'arrête. 

Un joli petit coin en forêt, avec un petit ruisseau coulant doucement à proximité......

  142 1459

 

 

 

Bon, ok, on arrive, mais où sont donc nos tentes ? Et puis, ils sont drôles ces responsables, mais je vous ferais remarquer que du côté des Mecs on est en peu en surpopulation ( une tente pour 10 )............Ah ! Ces rep's

ires(ponsable) ! On se demande parfois ce qu'ils font !

 

142 1483Alors, seulement à ce moment là (au moment où nous allions leur poser la question), nos gentils petits responsables nous demandent de venir voir le contenu du coffre de la voiture de Benoit.....Ils nous ont bien eut ces grand rep's....Ils sont carrement pas irresponsable...Woua ! La classe ! On a des nouvelles tentes ! C'est la fête des cacahuetes !

Nous nous empressons donc de monter ces belles tentes toutes neuves.....

 

 (Nous en avons 3, mais comment on va choisir qui va dans telle ou telle tente ? Ca va être la guerre.....

Je vous laisse lire la suite de l'article....)

 

 

 

 

 

Une fois cela fait, nous devons :

  • Faire une réserve de bois, pour pas cailler, je vous rapelle qu'on est quand même en Mars !
  • Creuser un trou à eaux grasses, c'est quand même plus propre.
  • Faire un trou à feu.

Soit, eh bien c'est parti ! Enfin pour tout le monde sauf : Timoté, Jérémy, Nathanaël et moi même .

Pour quelles raisons ? Eh bien il se trouve qu'une patrouille de 10 éclais c'est quand même un peu beaucoup....

Le rapport ? Il se trouve que nous avons divisé la patrouille actuelle en deux, et que chaque éclais (cité plus haut), aura un rôle dans sa nouvelle patrouille :

 - Soit le rôle de Pilote

 - Soit le rôle de Co-pilote

 

C'est Pierre qui va très serieusement nous annoncer la constitution de chaque patrouille :

1ère Patrouille :

  • Timoté : Pilote
  • Jérémy : Co-Pilote
  • Alexis
  • Gaétan
  • Paul

2ème Patrouille :

 

  • Léo : Pilote
  • Nathanaël : Co-Pilote
  • Bertrand
  • Julien
  • Pierre

Après cette grande nouvelle, chaque patrouille se regroupe et devra faire un des services cités plus haut. Et comme il y en a trois et que nous sommes.....3 patrouilles......c'est parfait !

Et voilà aussi règlé le problème des tentes : on dort par patrouilles.

Je vous passe les détails des services, nous avons bien bossé...........Quoi ? Vous en doutiez ?

 

Après l'effort le réconfort.......Et Vlan !!! Un bon coup de sifflet dans nos tympans !

Vous croyez quand même pas qu'on va rester inactif !

Petit RAS donc, dans lequel on nous vante la chance que nous avons d'être à côté d'un ruisseau, et que ce serait bien de pouvoir en profiter......En gros ce n'était qu'une manière de justifier l'activité prévue, j'ai nommé :

 

Une course de radeau

 

Pour ce faire, nous avons à disposition :

  1. Deux bouteille en plastique qui servirons de flotteurs
  2. Tout le bois qu'on trouve
  3. Et pour faire plus classe un petit chiffon de couleur que nous devrons placer sur un mat, c'est un genre de pavillion en fait.

Petite subtilité : nous aurons le droit de nous servir d'une perche pour aider notre radeau à avancer.

 

Les équipes se font à la traditionnelle façon du : 1,2,3,4,1,2,3,4,1,2,.......

Pour ceux qui ne connaitraient pas :

Un rep's part d'un coin du RAS et longe la ligne de RAS, sachant qu'a chaque fois qu'il passe devant un éclais il lui décerne un numéro : le numéro de son équipe. Ainsi tous les "1" sont ensembles, tous les "2" sont ensembles, etc..........

 

Nous participons activement à...........bah l'activité .

Je ne peux pas donner de détails (n'étant pas dans tous les groupes a la fois ), mais ce qui est sur c'est que c'était un bon moment, on a bien rigolé.

 

142 1467Après ça, on fait un feu, eh oui il commence a faire froid....

C'est plus ou moins un temps libre, des gens préparent le repas, ou construisent un pont pour passer d'une berge à l'autre du ruisseau, d'autres encore font des petit bateau en bois, bref c'est cool quoi.

Nous mangeons un repas trapeur composé de croques-monsieurs bien cuits, parfois même trop pour certains, mais ne nous arretons pas sur ce genre de details...

Après ça, attention, Mini-Veillée chant. Avec une guitare et tout, c'est du serieux.

On chante 2, 3 chansons connues puis temps libre, avec une activité pour la suite des évènnements.

Nous accourons donc chercher nos lampes et nos polaires.

 

Apres un certain temps de glandouille dans les tentes, ça siffle, nous sortons donc pour découvrir Ponce-Pilus nous attendant. Et quelles nouvelle terrifiante nous donne-t-il !

Je cite : Tibérius s'est fait kidnapper !!!!!

Eh ben heureusement qu'on est là, il a le don de tomber dans les pièges celui-là !

Nous suivons donc Ponce-Pilus qui nous mène sur le chemin où nous pouvons suivre le passage de Tibérius à l'aide des petits morceaux de laine laissés sur le passage, car comme il est malin il s'est inspiré du petit poucet pour que nous puissions le suivre. Seul problème, une intersection, avec des morceau de laine qui partent de chaque coté........Que faire ?

Eh bien nous allons nous scinder en deux groupes équivalents et partir chacun de notre coté. Je vais vous conter l'aventure des braves qui sont partis a droite.....chemin qui mène tout droit à la corruption, à la décadence et à la fourberie !

 

Nous partons donc à la recherche de Tibérius, mais après quelques mètres nous nous trouvons devant un grand Monsieur encapuchoné, nous lui demandons s'il n'aurais pas croisé un sénateur encadré par des vilains bonhommes.

Il nous répond que non, mais nous voyons bien que ce type attend quelque chose de nous : peut être parlera-t-il lorsque nous l'aurons aidé ? Nous discutons donc un petit moment, petit a petit il arrive a nous convaincre de l'aider à aller piquer de l'argent aux grand sénateurs qui se croient tout permis ! Non mais c'est vrai quoi ! Ils en ont plein les poches et ne veulent pas partager ! On va leur montrer !

 

Et c'est avec cet état d'ésprit que le groupe des corrompus se rendit dans le champ où vont avoir lieu les hostilités.......

 

Et de l'autre coté ? Après avoir marché pendant quelques minutes, nous trouvons Tibérius traumatisé, completement perdu, lorsque nous arrivons il nous regarde avec de grand yeux terrifiés. Nous lui demandons  ce qu'il lui est arrivé, il nous répond au départ avec des balbutiements, mais après s'être remis du choc il nous explique qu'il s'est fait enlevé et molesté par les sbires de son pire ennemi, un autre sénateur fourbe et déloyal qui n'inspire qu'au malheur des autres et a son enrichissement personnel. Il semble soudainement chercher quelque chose : "mais, mais...", dit il en tatant sa toge, "ou est elle donc ?". Il semblait soudainement très inquieté, nous lui demandons ce qui le met dans cet état là, il nous répond qu'il a reçu une missive très importante de la part d'un de ses amis sénateurs. Il sait aussi que le sénateur tout moisi qui lui a volé sa lettre n'est pas bien loin.....

Les fidèles éclais se dirigent vers le champ où aura lieu la Grrrrrande bataille 

........

Un coup de sifflet retentit dans la nuit, le champ faiblemant éclairé par la lueur des torches se remplit d'ombres....Puis soudain ! Le choc ! les deux équipes se rentrent (litteralement) dedans.

Les éclais corrompus ont pour missions d'aller dépouiller Tibérius de ces richesses et d'empecher les braves éclais d'aller chercher des morceaux de la lettre (car comme le sénateur tout moisi n'est pas fourbe pour rien, il a pris soin de déchirer en petit morceaux la lettre de Tibérius). Les "braves" éclais vont donc devoir rassembler les morceaux de lettre tout en empechant les corrompus de racketter Tibérius.

La bataille fait rage, les deux cotés commencent à être à bout de force lorsque Ponce-Pilus arrive au milieu de ce beau monde, commence a faire le ménage, raisonne les corrompus et organise un RAS. Les éclais endoctrinnés par le sénateur pourri se confondent en excuses, et cherchent a attraper le vil qui les a corrompus....mais ce fourbe avait eu le temps de prendre la poudre d'escampette !

 

Néanmoins  à réussi a reconstituer sa lettre qui nous dis...ceci :

lettre tibérius

 

Ponce-Pilus nous ramene au camp ou nous retrouvons Pierre et Benoit qui nous acceuillent chaleureusement, Ponce-Pilus en profita pour partir. Petit quantique et au lit, en passant par la case du brossage de dents. Et comme c'est le changements d'heure cette nuit là : petit dej a 9h30 !

      Le petit déjeuner se déroule normalement, passons donc directement au RAS de 10h.

A ce RAS on nous divise en 3 groupe, et nous devons participer à trois activitée differentes qui vont servir d'entrainement car "soit disant" nous sommes mou :

  1. Nous devons faire un Pictionnary avec un mec encapuchoné
  2. Nous devons à tour de rôle, faire un parcours les yeux bandés avec pour seul guide la voix d'un de nos partenaire.
  3. Lançer, à tour de rôle, une balle, les yeux bandés, et se débrouiller pour que la balle atterisse dans un bac que tiens un autre membre du groupe

Après ça, pliage des tentes et Repas !

142 1495

Au menu : repas trapeur.                         142 1500                            Avec Saucisses, chips et patates !

 

Après s'être sustenter, nous allons faire une theque dans le champ voisin...

142 1505

                                                                               142 1508

Puis, épuisé, nous rentrons au local où nous nous disons au revoir, eh oui, ce We est déjà fini....

Partager cet article

Repost0

commentaires

L


Magnifique ! Quel souvenir, mon dernier weekend avec vous avant mon départ.


Qu'il est fort ce ponse pilus il règle toujour la situation en un tour de main .



Répondre

À propos du blog

Le blog des Éclaireurs et Éclaireuses Unionistes de France du groupe local du Châtelot rassemble l'actualité des aînés, éclaireurs et louveteaux.

Retrouvez-nous sur   

Rechercher

Google+